La tortue heureuse

Download PDF

L’empereur envoya deux messagers. Chuang Tseu était en train de pêcher, ils allèrent le voir et lui dirent :

 – « L’empereur veut que tu deviennes le premier ministre du pays. »

 – « Voyez vous cette tortue, là, dont la queue frétille dans la boue? » Répondit Chuang Tseu.

 – « Oui nous la voyons. »

 – « Voyez-vous comme elle est heureuse? »

 – « Certainement, elle a l’air immensément heureuse. »

Puis Chuang Tseu ajouta, « J’ai entendu dire qu’au Palais du Roi, on vénère une tortue morte, âgée de 3000 ans, dans une cage en or, décorée de diamants. Si l’on demande à cette tortue qui gigote sa queue dans la boue, de changer de rôle, de devenir cette tortue du Palais – morte, mais dans une cage en or, décorée de diamants, vénérée par l’empereur lui-même, cette tortue serait-elle prête à accepter ? »

 – « Certainement pas ! Cette tortue ne voudrait pas. » Dirent les messagers.

 -« Et moi, pourquoi le voudrais-je ? Alors partez ! Je suis heureux dans ma boue, à gigoter ma queue, et je ne veux pas venir au palais de l’empereur. » Déclara Chuang Tseu.

(Osho, Le Tao, L’Art et la Manière, les piliers de la conscience.)

 

Ce contenu a été publié dans Zenitude. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *