Si je n’avais qu’une chose à vous dire ..

Download PDF

Aimez, autant que vous en êtes capable et plus encore, lorsque cela vous parait impossible, lorsque la personne en face de vous vous renvoie tout ce que vous ne voulez pas voir, lorsque vous êtes déçu(e) de ne pas voir vos attentes comblées, lorsque la vie vous semble vous jouer de mauvais tours …

Lorsque vous êtes en colère, triste, frustré(e), aimez pour vous redonner à vous-même l’autorisation de ne plus en souffrir, aimez pour vous libérer de ces sentiments néfastes que sont la frustration, la culpabilité, la rancoeur, la peur …

Aimez comme un petit enfant qui ne vous en veut pas de l’avoir mis en garde lorsqu’il avait manquait de sagesse, aimez pour sortir de l’illusion d’amour que l’attachement aux choses et aux personnes représente, aimez pour de vrai, par delà les apparences et une bonne fois pour toute !

Aimez pour ne plus demeurer prisonnier des douleurs, l’amour vous donnera des ailes au milieu du chaos, l’amour réveillera chez les autres  cet amour vrai, celui qui vient du trefond, qui n’impose rien, qui n’attend rien, qui ne demande rien, celui qui souffre de n’être pas toujours reconnu, celui qui fait de nous des êtres dotés de pouvoir dans le cœur du monde.

Aimez pour dépasser vos conditionnements et avancer vers plus de « Ce que vous êtes vraiment », pour vous retrouver le cœur léger de vous dire que vous êtes comblé d’amour sans plus avoir besoin qu’un autre vienne vous le donner, vous le montrer, vous le prouver, aimez pour Etre amour et le partager …

Aimez pour accepter l’impermanence de la vie et la magie du mystère, pour vous libérer de tous vos plans, aimez pour vous souvenir, du douillet sentiment d’être avant que la pensée parasite n’accourt, aimez parce que vous le méritez, aimez pour vous sentir baigné d’amour, sans plus voir besoin d’avoir raison, aimez pour vous sentir serein, libre et en paix avec vous-même.

Changez consciemment votre façon de réagir, posez volontairement et consciemment de l’amour là où ça fait mal, je vous promet que c’est libérateur !

Vous êtes une création magnifique de l’univers et personne ne pourra jamais vous le faire réaliser sinon vous-même, les épreuves, souffrances et douleurs sont autant d’opportunités pour nous permettre de le conscientiser.

Tant que vous n’aurez pas trouvé cet amour en vous-même, le manque vous fera toujours croiser les chemins et personnes qui vous renverront en miroir ce manque d’amour présent en vous (et pour vous au final), et l’incompréhension qui résultera de ces circonstances vous conduira à souffrir, une nouvelle fois, jusqu’à ce qu’enfin, vous en ayez assez de ces schémas qui vous paraitront tellement « petits » et que vous vous décidiez enfin à aimer sans condition pour vous libérer.

Aimez pour voir la magie opérer là où l’impossible semblait être l’unique option.. Aimez pour que la joie devienne possible au milieu même des tourments de la vie.

Aimez pour ne plus vous sentir tributaire, coupable ou rongé par ce que pense un autre, aimez cet autre de tout votre cœur, réalisez ainsi qu’il est un autre vous, libre de ses choix, de ses actes, de ses pensées, de ses actions et réactions.

Agissez avec amour plutôt qu’ avec inconscience, bénissez les difficultés qui vous apprennent à cerner ce que vous n’êtes pas… Redonnez vous enfin ce que vous méritez !

Faites toujours un pas de plus dans l’amour, plutôt qu’un pas en arrière dans la peur.

Quelque soit les circonstances et plus encore, lorsqu’elles sont infâmes envers vous, faites un pas de plus envers vous-même, cessez de blâmer et de vous blâmer par conséquent !

Aimer sans en souffrir, c’est possible, à condition d’aimer vraiment !

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *